Pauvres Filles Pathétiques

7 Mar

Elles ? Nommons-les : les PFP.

Sans aucune classe, elles se peinturent le visage pour masquer leur tristesse. Monde superficiel. Les PFP s’ennuient c’est pour cela qu’elles aiment se prendre en photos sous tous les angles pour pouvoir se trouver belles. Le teint orange, les cils en paquet, alors elles font la moue avec leur bouche en cul de poule et flash’ ! Puis une deuxième, sur celle-la, elle prendra un air étonné où elle espérera se trouver une infime ressemblance avec l’icône suprême du glamour et de la classe incarnée : Audrey Hepburn.
Risible, pas vrai ?

Ridicules à souhait’ les PFP aiment avoir une vie sociale qui leur donne l’air épanouies, et c’est pour cela qu’elles insisteront pour que leurs amies postent des coms’ sur leur page facebook, elles twiteront leur pathétique bonheur et on retrouvera un article de leur futile soirée « folle » sur leur blog dans lequel leur sourire sera retouché sur photoshop.

Tout n’est que surface.

Ce serait tellement prodigieux que toutes les filles s’allient ensemble : une sorte de révolution féministe où on enlèverait toutes les règles du jeu stupide qu’on nous impose. Avoir à tout doser : ni trop grosse, ni trop maigre, ni trop coincée, ni trop délurée, ni trop intelligente mais pas trop conne aussi. Etre dans les normes nous a rendues dingues. Soutenons les PFP.

K..*

Ps : 8 mars : Bonne fête à nous les femmes (PFP incluses )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :